Comment se déplacer pendant votre séjour en Argentine

Les modes de circulation sont un facteur très important à considérer lorsqu’on envisage un séjour en Argentine, pays où le relief est un peu accidenté. Vous devez savoir précisément ce qu’il faut faire pour circuler librement et rapidement. Ceci dit, les solutions sont simples, de l’avion pour les touristes les plus pressés au stop en voiture pour les plus courageux !

Circuler en Argentine avec un budget confortable

L’un des moyens les plus pratiques pour circuler en Argentine est l’avion. Plusieurs compagnies nationales desservent le pays. Citons Aerolineas Argentinas, la compagnie LAN et la compagnie LADE qui propose des tarifs ultra-compétitifs. Le pays s’étend sur plus de 2 millions de km², de Jujuy au Nord, à San Luis au centre à la Terre de feu au sud. Par conséquent, la demande en vols intérieurs est très forte et vous devriez réserver quelques jours à l’avance.

Le train est aussi une option très intéressante. On en trouve quelques-uns qui desservent les provinces environnantes de Buenos Aires. Ceci dit, ils ne sont pas très nombreux et ne touchent pas toutes les provinces du pays. Certains trains sont plutôt bien connus, notamment La Trochita entre Nahuel Pan et Esquel ; et aussi le célèbre Tren a las Nubes de Salta. A travers ce dernier train, vous pouvez découvrir le célèbre canyon du désert qui culmine à 4 220 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les trains sont naturellement moins chers que l’avion, mais ils ne sont justifiés que si vous voulez visiter certaines provinces et villes autour de la capitale.

Enfin, vous pourriez prendre la seule ligne de métro de Buenos Aires pour visiter la ville sous toutes ses coutures. Ce métro est appelé le Subte, et il est plutôt bon marché.

Se déplacer en Argentine à un prix très attractif

Les transports en commun en Argentine sont bien développés. Le bus est peut-être le moyen le plus pratique et le moins cher pour se déplacer en Argentine. Les bus couvrent tout le pays. On recense des bus longue distance luxueux ; confortables ; et très sûrs. Les compagnies les plus importantes sont Andesmar, Chevallier et Via Bariloche. Elles proposent des bus couchette, demi-couchette et classe affaires pour les plus nantis. Ainsi que la classe commune (común) pour ceux qui veulent économiser et voyagent pendant moins de 5 heures.

La voiture est aussi un mode de déplacement très intéressant. Par exemple, bon nombre de villes du pays se prêtent bien aux taxis. Mais de nombreuses agences de location automobile permettent aussi de couvrir le pays avec des voitures privées. Comptez 190 ARS (11 euros) par jour pour une voiture simple, et 250 ARS minimum (15.5 euros) pour un 4x4. Si vous envisagez un voyage en Patagonie par exemple, privilégiez la location de voiture.

Le dernier moyen bon marché pour visiter le pays est le vélo. Les vélos de route sont idéaux pour les routes goudronnés. Mais dans l’ensemble, le VTT est le mode de transport le plus commodes sur les pistes non-goudronnées. Prévoyez quand même un vêtement chaud et un coupe-vent pour vos transports. Les vélos peuvent être loués ou achetés sur place.

Il est possible d’associer 2 ou 3 modes de déplacement pour gagner du temps et profiter au mieux de votre séjour. Optez par exemple pour des déplacements en taxis dans les grandes villes, le VTT dans les paysages exotiques de la Patagonie et du désert, et les bus pour partir d’un bout à l’autre du pays. Bref, l’argentine vaut largement le détour lorsque vous prévoyez un budget de transport conséquent.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21056

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

138969

voyageurs nous ont fait confiance

Haut